Le nautisme constitue une activité essentielle pour l'économie de la Corse avec une demande de plus en plus forte tant en places dans les ports, qu'en escales naturelles.

La Corse souhaite donc s'imposer aujourd'hui comme une destination nautique méditerranéenne d'excellence et de premier rang en prenant en compte les contraintes environnementales liées au secteur.

Pour accompagner et favoriser cette dynamique à forte valeur ajoutée économique la Collectivité Territoriale de Corse a élaboré et mis en oeuvre un Plan nautique qui s'étale sur la période 2005/2010 et auquel elle consacre 30 millions d'euros.

Cette stratégie est conforme aux orientations du Conseil exécutif de Corse qui entend faire de l'Ile de Beauté un site de référence en matière de gestion portuaire avec des équipements pilotes, et privilégier une stratégie de développement durable au service de l'économie insulaire.

Dès lors, comment associer gestion raisonnée du tourisme nautique, préservation de l'environnement maritime et du littoral, développement de l'économie territoriale en lien avec l'augmentation du nombre d'anneaux attribués?

C'est tout l'enjeu de la réflexion conduite au niveau régional et déclinée dans le cadre du Plan Nautique Régional 2005/2010 et de son évolution vers un Pôle d'Excellence Régionale «CAPNAUTIC».